fbpx

Blog

confiance en soi dans la prise de parole

Bonjour, et Bienvenue dans cet article sur la confiance en soi dans la Prise de Parole en Public !

J’aimerai vous parler aujourd’hui d’une Technique qui vous permettra de développer la confiance en soi dans la prise de parole en Public, notamment au moment de vos réunions professionnelles, des présentations commerciales, des appels de prospection ou même dans des situations plus personnelles comme les discussions de tous les jours avec vos collègues et Amis !

Qui sui-je ?

Je m’ appelle Zakaria RACHCHAD, j’ai une formation de Base d’ ingénieur et je suis Coach professionnel et enseignant certifié en PNL, (Programmation Neuro Linguistique). Par le Passé, j’ai eu la chance de découvrir une belle méthode de développement personnel, et qui n’est rien que la PNL. La PNL m’a aidé à améliorer ma confiance dans la prise de parole en Public, et mon estime de moi-même et elle m’a aussi permis de faire un virage de 180 degrés dans ma carrière professionnelle. J’ai également pu aider des centaines de personnes, en tant que Coach, à améliorer leur confiance en soi, grâce à la Technique que je vais vous présenter aujourd’hui.

La Technique dont je vais vous parler aujourd’hui s’intitule ‘’Technique des Ancrages’’, et je vais commencer par vous dire comment je l’ai découvert moi-même, et comment elle m’a aidé à me débarrasser de la problématique du Trac dans la prise de parole en public.

Mon histoire avec la PNL- Prise de Parole :

Il y’a de cela plusieurs années, j’étais un jeune ingénieur dans une entreprise industrielle, et j’assistais une fois par semaine à une réunion avec la Direction Générale, pour présenter les performances de la semaine de mon service.

La réunion se passait dans une grande salle de réunion, équipée d’une grande table majestueuse, et de chaises en cuir Noir. Vous connaissez ses chaises, dont on ressent la froideur à chaque fois qu’on s’assoit dessus. Ce que je veux dire par là, c’est que l’Environnement dans lequel se passait la réunion était un Environnement froid et pas du tout convivial.

J’avais un Directeur Général très autoritaire, et il faisait partie des personnes qui criaient, à chaque fois qu’il était en désaccord avec quelqu’un, par rapport à un sujet.

Durant cette réunion, j’attendais mon tour en silence, le temps que mes autres collègues fassent leur présentation. Pour moi, ses quelques minutes d’attente étaient comme une éternité, vu la peur que j’avais de présenter devant ce Directeur. Je paniquais à l’idée que ça se passe mal, et je faisais passer dans ma tête différents scénarios sur comment ça va se passer, avec une inquiétude grandissante sur ma réaction si jamais le Directeur Général va commencer à me crier dessus, etc…

Quand le moment de présenter était venu, mon cœur commençait à battre très fort, je ressentais que mes mains étaient moites et ma bouche sèche. Les premiers mots qui sortaient de ma bouche étaient secs et ils sortaient difficilement avec une voix Rocks. Par la suite, j’essayais d’être expéditif dans ma présentation, en parlant rapidement afin de me débarrasser du poids de cette présentation. C’était comme une patate chaude, qui me brulait les mains, et je voulais m’en débarrasser le plus vite possible.

Le problème, c’est qu’on ne peut pas exceller dans sa présentation, et on ne peut pas non plus avoir l’impact qu’on souhaite avoir lorsqu’on ne se sent pas à l’aise ou qu’on manque de confiance dans la prise de parole en Public. Je savais donc que je passais à côté de quelque chose…

Mon problème avec la confiance en soi dans la prise de parole

J’avais compris par la suite que j’étais victime du phénomène du Trac et de manque de confiance dans la prise de parole en public, combiné avec une certaine peur de l’autorité, et cela rendait les moments de présentation un vrai cauchemar pour moi.

J’étais conscient que j’avais un problème de confiance en soi dans la prise de parole et j’avais besoin de faire quelque chose afin de trouver une solution à mon trac. Ce que j’avais fait dans le temps était de m’abattre sur la lecture des livres de Développement personnel. Malheureusement, les livres ne m’ont donné que des résultats à très court terme. En fait, quand je lisais un livre, cela me donnait des pistes à explorer pour vaincre mon trac, et cela me donnait surtout de la motivation, mais cette motivation rechutait après quelques jours seulement. Ce que je cherchais par contre, c’était une transformation personnelle. Mais, je n’avais pas trouvé cette transformation dans la lecture des livres.

Un jour, un ami m’avait parlé d’une méthode Américaine qui est connu par la rapidité des résultats qu’on pouvait obtenir. Il s’agit de la PNL et c’était la première fois que j’en entendais parler. Mon Ami m’avait dit qu’il avait suivi le premier niveau de la formation en PNL et que les résultats qu’il avait obtenus en termes d’amélioration de sa confiance en soi étaient stupéfiants. Je ne vous cache pas que j’étais sceptique et je ne voulais pas le croire sur parole. J’avais besoin de preuves tangibles !

Le jour où j’ai commencé à croire que la PNL peut vraiment m’aider, et où ma position sur la PNL a basculé à 180 degrés est quand j’ai su qu’une personne pour laquelle j’ai beaucoup de respect a elle-même suivie une formation en PNL. Il s’agit d’un Directeur qui travaillait avec nous et qui était un grand communicateur et avait beaucoup d’aisance dans la prise de parole, beaucoup de charisme et il était très respecté par tout le monde. Je me suis dit que si cette personne croit en la PNL, alors je ne dois pas hésiter moi non plus !

A partir de ce jour, j’ai pris mon Téléphone, et je me suis inscrit à ma première formation en PNL !

Technique des Ancrages

Dans le cadre de ma formation, l’une des Techniques que j’ai dû maitriser et appliquer était la Technique des Ancrages, objet de notre article d’aujourd’hui.

Concrètement, et pour résumer, si je reviens à mon problème de Trac quand je prenais la parole dans ma réunion, la Technique d’ancrage consiste à faire un geste avec la main, au moment précis où je commençais à ressentir le Trac dans ma prise de parole, et comme par magie, ce geste avec la main faisait une liaison neuronale avec des ressources internes que je n’avais pas à ce moment-là. Les ressources internes sont les capacités internes dont nous disposons et que nous avons déjà utilisé dans d’autres situations de notre vie, comme la confiance en soi, le courage, la motivation, etc

Pour mieux vous expliquer ce concept, imaginez que vous êtes avec des Amis proches et que vous êtes en train de discuter, complètement décontractés. A ce moment-là, vous étiez confiant dans votre prise de parole avec vos Amis, donc vous aviez la ressource interne de confiance en soi dans cette situation. Alors, qu’est-ce qui fait que dans cette situation, vous étiez confiant alors que dans une autre situation de prise de parole dans une réunion professionnelle, vous n’aviez pas la ressource confiance en soi ? Qu’Est-ce qui fait que vous étiez confiant dans une situation et pas confiant dans une autre ?

Est-ce qu’on peut vous qualifier de personne qui manque de confiance en soi dans la prise de parole ? Pas du tout. La preuve, c’est que vous étiez confiant dans une autre situation de discussion avec des Amis, mais il y a qlqc qui vous arrive dans la situation professionnelle et qui vous coupe de vos ressources internes.

En fait, l’explication est que, dans une situation de prise de parole dans un contexte professionnel, vous êtes victimes du stress, et c’est ce stress qui vous coupe de la ressource confiance en soi dans la prise de parole en Public. C’est comme perdre le fil de votre confiance en vous-même.

La Technique des Ancrages que je vous présente aujourd’hui vous fait reconnecter avec les ressources internes que vous possédez déjà, mais que vous n’arrivez pas retrouver dans des situations de stress aigu.

Vous allez peut-être vous dire que si quelqu’un n’est jamais confiant dans aucune situation, comment il peut se connecter à une ressource qu’il n’a pas ou qu’il n’a jamais eu ? Je vous donne la réponse à cette question dans quelques instants, quand je vais commencer à développer les étapes de la Technique des Ancrages.

Pour revenir à mon cas, j’avais associé le geste avec la main avec les ressources avec lesquels j’étais déconnecté, comme le courage et la confiance en soi. Le fait de ramener le courage et la confiance dans la situation de trac faisait que soudainement, ses nouvelles ressources m’aidaient à être plus confiant en moi-même et à avoir plus de courage devant cette figure d’autorité, à savoir mon Directeur Général. Ce changement sur mon état interne faisait que toute l’équation du trac est déséquilibrée, et ça me permettait de prendre la parole avec plus d’aisance.

Je me rappelle que la première fois que j’avais utilisé cette Technique dans cette réunion, j’avais senti qu’une énergie soudaine m’avait alimenté, comme une bouffée d’oxygène. Je me rappelle aussi qu’à la fin de la réunion, des collègues sont venus me féliciter pour la force de ma présentation. Pour eux, c’était qlqc de nouveau, et pour moi aussi.

Protocole de la Technique des Ancrages

Alors, si vous êtes prêt, je vais vous révéler les 4 étapes de la Technique des Ancrages et je vais vous donner tous de détails sur chacune de ses étapes afin que vous puissiez l’appliquer vous-même pour votre cas.

Pour appliquer la technique de l’ancrage pour votre cas, vous devez suivre les 4 principales étapes suivantes :

  1. Croyance de Base
  2. Concept des États internes
  3. Ressources internes
  4. Ancrage de Ressources

1- Croyance de Base

La PNL se base sur un ensemble de croyances qu’il faut avoir pour pouvoir effectuer des changements dans sa vie. Pour faire simple, disons que la PNL définit les croyances comme des affirmations sur soi-même, sur les autres et sur le monde, à propos de ce qui est possible et de ce qui est impossible. Ses croyances de Base s’appellent les présupposés de base de la PNL. L’un de ses présupposés, et qui est en lien avec notre sujet d’aujourd’hui, est formulé comme suit :

“Toutes les Ressources sont dans la Personne.”

Ce présupposé veut dire que nous avons à l’intérieur de nous tous les ingrédients nécessaires à notre succès. Il suffit de savoir y accéder.

Je vais vous donner un exemple concret pour mieux vous rapprocher de cette notion.

Quand je reçois un client en Coaching qui vient consulter pour une problématique de confiance en soi, la première chose que je fais est de le pousser à voir le problème à partir d’un autre angle. Car, souvent, changer l’angle à partir duquel on voit un problème est le début de la solution au problème que la personne est entrain de vivre. Pour notre cas, je pose une question toute simple à cette personne, et c’est une question qui va changer son système de croyance, ce qui est très important pour le travail qu’on est en train de faire. La question est : y a-t-il une situation dans laquelle tu es confiant ? N’importe quelle autre situation, personnelle ou professionnelle. La réponse est souvent oui. La personne me dit qu’elle se sent à l’aise et confiante avec des Amis intimes, et elle peut rigoler et s’exprimer sans problème. C’est là que je pose ma deuxième question pour enfoncer le clou : Pensez-vous qu’il y a deux types de confiance en soi, une confiance dans le milieu professionnel et une autre dans le cadre personnel ? Là, il me dit que non, normalement il y a une seule confiance en soi. Je parle là de la ressource interne de confiance en soi ! J’explique alors à mon client que puisqu’il n’y a qu’une seule ressource confiance, et qu’il arrive à l’Avoir dans une situation et pas dans une autre, cela veut dire que le problème ne vient pas de la confiance en soi. Cela veut dire qu’il est confiant, c’est juste qu’il n’arrive pas à accéder à cette ressource dans une situation de prise de parole, car il est coupé de cette ressource, à cause notamment de la peur du jugement qu’il est en train de subir dans la situation professionnelle. Le problème devient alors un problème lié à la peur du jugement (ou tout autre cause) qui va le couper de ses ressources internes, et non à un problème de confiance en soi.

Pour revenir au présupposé de la PNL qui dit que chacun a en lui les ressources nécessaires pour réussir, ça veut dire que les ressources sont présentes dans certaines situations et pas dans d’autres. Il suffit alors de savoir y accéder dans n’importe quelle autre situation, et la Technique des Ancrages sert à faire ce lien pour ramener les ressources d’une situation vers une autre.

2- Etats Internes

Je passe maintenant au deuxième concept de la Technique des Ancrage, à savoir la notion des états internes.

Afin d’expliquer ce concept, je vous donne l’exemple des sportifs de haut niveau et comment ils font pour être au Top de leurs performances !

Avant le début de chaque compétition, les sportifs de haut niveau, que ça soit des footbaleurs, des coureurs de marahton ou des combattants d’Arts martiaux, ses sportifs ont tous un Coach personnel qui leur fait de la préparation mentale avant l’entrée sur scène.

Pour eux, la scène c’est le terrain de football pour les footballeurs, la piste de course pour les coureurs ou l’arène pour les combattants.

Avant le début de la compétition, chacun de ses sportifs a peur d’échouer, a des doutes sur ses capacités face à l’adversaire, a peur de se ridiculiser, a des pensées négatives, etc… toutes ses peurs et ses pensées négatives vont produire en eux un état interne négatif qui va limiter leurs performances, et risque de leur faire perdre la compétition.

Je défini ici l’État interne comme l’état psychologique de la personne ou l’ensemble des ressentis et des émotions qu’éprouvent une personne à un moment donné.

Ce que cherchent les Coachs à travers la préparation mentale, c’est de mettre les sportifs dans un état interne favorable qui va leur permettre d’être très confiant en leurs capacités, de remplacer le doute par la certitude, de remplacer les pensées négatives par le focus sur l’adversaire et d’être dans le moment présent loin des doutes et des questionnements internes sur les risques de perdre la compétition avec ce qu’un éventuel échec aura comme conséquence négative pour la personne.

De la même façon pour vous qui souhaitez prendre la parole en Public en toute confiance, prendre la parole devant d’autres personnes est semblable à une entrée sur scène. Il est donc nécessaire pour vous de vous préparer mentalement avant votre présentation afin d’être dans un état interne positif. Être dans un état interne positif lors de vos prises de parole vous permettra de vous éloigner de vos doutes sur vos capacités, de vos pensées internes négatives et de les remplacer par plus de confiance en vos capacités, plus d’énergie, et ça va vous permettre d’être plus charismatique et plus convaincant face aux personnes en face de vous.

Donc, pour prendre la parole en toute confiance, il va falloir agir sur votre état interne.

Cela me rappelle une époque quand j’étais jeune et j’aimais jouer au Billard. J’ai un frère plus âgé de moi de 3 ans et on avait l’habitude de jouer ensemble avec nos amis de l’époque. On organisait souvent des tournois et j’arrivais à prendre le dessus sur un bon nombre d’entre eux. Pour moi, le secret qui me faisait gagner ses matchs était d’être dans un état interne de calme et de concentration.  Cet état interne de calme et de concentration me permettait d’être précis dans mes tirs de la balle. Mais pour me concentrer, j’avais besoin de calme dans la salle. Le problème, c’est que je perdais presque souvent face à mon grand frère, et pourquoi ? Parce que mon frère savait que j’avais besoin de calme pour me concentrer et quand il voyait que je commençais à prendre le dessus sur lui dans un match, il se mettait à parler et à me taquiner pour me déstabiliser. Et il arrivait souvent à ses fins.

Ce qui se passait à l’intérieur de moi c’est que mon état interne changeait d’un état de calme et de concentration à un état de doute et de frustration à cause du bruit dans la salle. Cela faisait que mon comportement changait et mes tirs n’étaient plus précis comme avant. Je ratais alors mes coups…

Cet exemple montre bien l’impact du changement de l’état interne sur le comportement externe.

Pour comprendre les liens de cause à effet qui existent entre les Etats Internes et les comportements externes, nous allons utiliser la grille d’indexe de computation que vous pouvez voir sur ce schéma.

vaincre le trac dans les entretiens d'embauche

L’index de computation est une grille de lecture qui représente les interactions systémiques qui relient nos pensées à nos émotions et à nos comportements. Une interaction Systémique veut dire que chaque partie influence l’autre, et vice versa.

Concrètement, cette grille d’Index de computation nous confirme que le fait de changer notre État Interne, et vu l’effet systémique qui existe avec les autres volets, nous allons automatiquement changer nos comportements et avoir une voie forte, une posture de confiance, un regard déterminé, etc.

Donc, Installer un état interne positif est bel et bien la solution pour changer vos comportements et booster vos performances dans vos prises de parole.

3- Ressources Internes

Passons maintenant au chapitre sur les ressources internes. Nous avons vu précédemment que le secret pour changer vos comportements est de changer vos états internes. Vous allez alors me dire, mais comment on peut changer nos états internes Zakaria ?

La réponse est comme suit : Vous pouvez changer vos états internes en introduisant la ou les ressources internes manquantes dans la situation à problème, en utilisant la Technique des Ancrages.

Avant de passer au Protocole de la Technique, je vous invite à Télécharger la liste des ressources internes sur le lien ci-dessous. Ce sont les différentes ressources qui existent et parmi lesquels vous pouvez choisir pour les intégrer dans les différentes situations à problème de votre vie.

4- Ancrage de Ressource confiance en soi dans la Prise de Parole

Afin de mieux vous expliquer la démarche d’application du Protocole des Ancrages, j’ai préparé pour vous une petite formation contenant les explications détaillées de la technique. Je ne veux pas rendre cette formation publique parce qu’elle fait partie de l’une de mes formations sur l’utilisation de la Technique d’Ancrage dans les entretiens d’embauche, mais je vous l’envoie à vous comme récompense parce que vous avez investi votre temps avec moi et vous avez lu cet article jusqu’à la fin !

Pour recevoir cette formation par Email, je vous prie de cliquer sur le lien ci-dessous.

Je vous dis Merci, et à très bientôt !

5/5